Équipe

Archéologue-responsable de la mission  :

Laetitia Borau (UMR 5607 – Ausonius)

Laetitia Borau est docteur en archéologie romaine. Après une thèse soutenue à la Sorbonne (Université Paris IV), Laetitia Borau devient membre de la Casa de Velázquez à Madrid où elle effectue un premier post-doctorat, puis elle obtient une chaire junior au Labex Sciences Archéologiques de Bordeaux. Elle intègre le CNRS en 2016, en tant que chercheur au laboratoire Ausonius à Bordeaux. Spécialiste de l’hydraulique romaine en France et en Espagne, ses travaux portent sur la gestion de l’eau durant l’Antiquité. Ses recherches archéologiques s’appuient également sur des collaborations pluridisciplinaires et internationales, notamment dans le cadre de prospections et de fouilles qu’elle dirige en France et en Espagne.

https://ausonius.u-bordeaux-montaigne.fr/annuaire?chercheur=219

Archéologues :

Caroline Trémeaud (UMR 8215 – Trajectoires, Nanterre) est docteur en archéologie (Université Paris 1) et travaille en archéologie préventive. Elle participe aux différentes missions de Baelo Claudia depuis 2015, en tant qu’adjointe de la responsable. Son expérience de terrain, en archéologie programmée et préventive, lui permet de gérer la fouille depuis le décapage mécanique jusqu’à l’encadrement et la formation des étudiants sur le terrain, et de s’investir pleinement dans la post-fouille (DAO, valorisation web, création de la base de données).

Cristina Gandini est maître de conférences en archéologie antique à l’Université de Bretagne Occidentale. Ses recherches portent sur les dynamiques de peuplement et des territoires, de l’âge du fer au haut Moyen Âge. Elle s’intéresse aux ressources exploitées, aux productions agricoles et artisanales, à l’impact des activités humaines sur l’environnement, aux relations villes/campagnes. Depuis 2018, elle participe aux campagnes de fouilles et de prospections à Baelo Claudia, où elle encadre et forme les étudiants sur le terrain.

https://univ-brest.academia.edu/cristinaGandini

Iván García Jiménez (Conjunto Arqueológico de Baelo Claudia) est archéologue sur le site archéologique de Baelo Claudia. Il a dirigé différentes campagnes archéologiques sur le decumanus maximus et participe à de nombreuses campagnes de fouilles en collaboration avec différentes universités (fouille de la nécropole sud notamment). Depuis 2015, il s’est investi dans les fouilles et les prospections de la mission. Sa connaissance du terrain et du mobilier apporte une réelle expertise complémentaire au projet.

Yves Bière a travaillé plus d’une dizaine d’années en archéologie programmée et préventive, en France comme à l’étranger. Ses multiples expériences lui permettent d’appréhender les problématiques des missions à Baelo Claudia en apportant sa riche expérience de terrain. De plus, ses compétences en topographie et en géophysique appliquée à l’archéologie sont une réelle valeur ajoutée à la mission par la proposition de méthodes de prospection envisagées à l’avenir.

https://universite-lyon2.academia.edu/YvesBIERE

Spécialistes:

Clémence Mège (UMR 5138 – Arar, Lyon)

Clémence Mège est archéologue et céramologue au Service Archéologique de la Ville de Lyon. En tant que chercheur associée au laboratoire Arar, elle participe aux campagnes de prospections et de fouilles. Elle a notamment étudié le matériel archéologique découvert sur le site entre 2013 et 2015.

https://www.arar.mom.fr/annuaire/mege-clemence

Topographie / SIG : Clément Coutelier (UMR 5607 – Ausonius)

Clément Coutelier est ingénieur d’étude en géomatique (Institut Ausonius). Ses missions impliquent l’exploitation de l’information archéologique spatiale (expertise dans le montage de projets; conception des SIG; conseils pour les projets cartographiques; réalisation de cartes dynamiques et web SIG pour la diffusion d’information). Il participe aux missions de Baelo Claudia, Cordoue et Merida en tant que spécialiste en topographie. Il réalise les relevés topographiques sur place à l’aide de station totale, GPS différentiel et drone. Après la mission, il traite les données collectées pour produire une cartographie aidant à l’interprétation archéologique et met en place un SIG pour chacune des trois zones d’étude.

https://ausonius.u-bordeaux-montaigne.fr/annuaire?clement.coutelier

Céramologie : Marielle Bernier (UMR 5607 – Ausonius)

Marielle Bernier est ingénieure d’étude, responsable du service d’accompagnement à la recherche Mobiliers archéologiques de l’UMR Ausonius. Sur le terrain, elle étudie tous les types de mobilier (céramique, faune, métal…) et réalise le conditionnement par type de matière en respectant les méthodes de conservation préventive des objets archéologiques, l’inventaire et l’acquisition graphique (dessin manuel, photographie et DAO) de tous les mobiliers. Elle développe et met en place des protocoles pour recueillir toutes les données brutes lors de la phase terrain. Depuis 2018, ces méthodes permettent de pallier aux difficultés de consultation du mobilier pour faciliter le travail des spécialistes et assurer la fiabilité des résultats. Forte d’une expertise en céramologie antique à la fois régionale et internationale (Espagne, Italie et Grèce), elle assure l’étude des céramiques des missions nouvelles et anciennes jusqu’à la diffusion des résultats.

Étude archéométrique : Petra Urbanová (IRAMAT-CRP2A, Bordeaux)

Docteur en archéométrie depuis 2015 (Université Bordeaux Montaigne), Petra Urbanová est spécialiste des datations des matériaux, notamment par OSL (optically stimulated luminescence) des mortiers. Elle a réalisé plusieurs postdoctorats en France (LaScArBx, IRAMAT-CRP2A) et à l’étranger (Université de Padoue) ce qui lui permet d’effectuer des analyses à une large échelle (France, Espagne, Italie notamment) de la période antique à l’époque médiévale.

Photogrammétrie et modélisation : Florent Comte (UMR 5607 – Ausonius)

Florent Comte a été recruté comme ingénieur d’études au service AusoHNum du laboratoire Ausonius (UMR 5607) grâce au financement du labex LaScArBx (ANR-10LABX-52 ) en 2016. Opérant sur une large partie des chantiers dirigés par les membres du laboratoire, sa mission consiste en l’acquisition des données permettant la numérisation des vestiges archéologiques en 3D. Son travail à Baelo Claudia a permis la modélisation des plusieurs structures par photogrammétrie depuis le ciel, ou par drone, principalement les ponts-aqueducs.

Étude ichtyologique : Brice Ephrem (UMR 5607 – Ausonius)

Brice Ephrem est archéologue et archéo-ichtyologue. Docteur de l’Université Bordeaux Montaigne, ses problématiques de recherche sont centrées sur le rôle des ressources de la mer dans la diffusion des cultures antiques. Il occupe un poste de responsable d’opération en archéologie préventive et de spécialiste chez Hadès Archéologie (Agence Atlantique, Bordeaux). Il est également rattaché en qualité de chercheur associé à l’institut Ausonius (UMR 5607 CNRS). Dans le cadre des différentes missions de Baelo Claudia, il collabore à la mise en place de stratégies d’échantillonnage et étudie les restes de poissons mis au jour lors des opérations de terrain.

https://ausonius.u-bordeaux-montaigne.fr/annuaire?brice.ephrem

Restaurations/ conservation du petit mobilier : Maria Luisa Millán Salgado (Conjunto Arqueológico de Baelo Claudia)

Maria Luisa Millán Salgado est restauratrice sur le site archéologique de Baelo Claudia. Elle assure ainsi le travail de conservation et restauration préventive issue des fouilles de la mission. Elle participe également à la formation des étudiants en présentant sa spécialité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search